Mission

Depuis plusieurs années, l’agrile du frêne attaque progressivement des milliers de frênes de la grande région de Montréal et le nombre d’arbres abattus ne cesse de croitre. Pour l’instant, la plupart des arbres atteints sont soit transportés et utilisés comme bois de chauffage, ce qui facilite la propagation de l’agrile du frêne, ou bien réduits en copeaux de bois, un produit transformé à faible valeur ajoutée.

Face à cette problématique de l’agrile du frêne entrainant l’abattage passé, présent et futur de milliers d’arbres dans la grande région de Montréal, le Conseil de l’industrie forestière du Québec, la Fédération des producteurs forestiers du Québec, le Jour de la Terre Québec et le Regroupement des récupérateurs et des recycleurs de matériaux de construction et de démolition du Québec (3R MCDQ), se sont réunis afin d’offrir une solution aux municipalités pour donner une seconde vie au bois tout en respectant les normes phytosanitaires pour ne pas élargir la zone de contamination.

Grâce à ce partenariat unique, le programme On Frêne! permet d’offrir plusieurs solutions, soit :

  • la mise en place d’une structure conjointe de gestion afin que les différents acteurs, soit le secteur forestier, les industriels et les municipalités unissent leurs efforts pour transformer le bois de frêne et lui donner une deuxième vie, dans le respect des exigences phytosanitaires. Il est en effet possible de trouver des débouchés avec une valeur ajoutée plus intéressante au bois de frêne comme par exemple :
    • Planches;
    • Pâtes et papiers;
    • Panneaux;
    • Etc.
  • l’accompagnement des municipalités à la mise sur pied de projets pilotes pour la période d’abattage hiver 2015/2016. Pour sa première année d’existence, le programme offrira un soutien technique aux municipalités participantes afin d’assurer la logistique entourant la valorisation de leur bois abattu. À la fin de la période, un bilan chiffré sera fourni aux autorités municipales participantes permettant ainsi d’évaluer le potentiel d’un déploiement du programme à grande échelle.
  • la formation d’intervenants (arboriculteurs, dirigeants municipaux, etc.) et la sensibilisation de différents acteurs concernant les enjeux de la valorisation du bois de frêne (formation sur le façonnage du bois, site Internet, soutien téléphonique, etc.).
agrile2

Valoriser le frêne

La valorisation du bois consiste à transformer le bois en produit à valeur ajoutée.

Avec un bois de feuillu, comme celui du frêne, de nombreuses transformations sont possibles notamment en planche, pâtes et papiers ou panneaux, .

Par la suite, ces premiers produits dans la chaîne de transformation peuvent gagner de la valeur. Prenons l’exemple des planches : une fois celles-ci produites et vendues par la scierie, puis par le grossiste, elles peuvent être transformées en meuble grâce au travail d’un ébéniste créant ainsi une plus-value.

2-bois
2-planches
3-meuble

Partenaires

CIFQ_LogoC
FPFQ - logo
JTQ_logo_c_rgb_web2
3rmcdq_fond_noir

Initiateur du projet, le CIFQ agit en tant que facilitateur et soutien technique tout en mobilisant les membres de son réseau.

Collaborateur de la première heure, la Fédération des producteurs forestiers du Québec opère le programme en milieu rural.

Opérant en milieu urbain, le Jour de la Terre Québec est le point de contact entre les municipalités et les industriels tout en assurant la traçabilité des produits valorisés.

Intervenants du secteur de la récupération et du recyclage de matériaux secs, 3R MCDQ, en collaboration avec ses membres, augmente significativement les volumes de matières résiduelles valorisées.

Contact

Pour en savoir davantage, contactez Cornelia Garbe, coordonnatrice du programme, à cmariegarbe@jourdelaterre.org ou au 514 728-0116.